La Chasse, de même que la pêche, est une des plus vieilles traditions dombistes. D'abord avec un rôle alimentaire voir de subsistance à certaines époques, avec pour témoin notamment le développement de la canardière, la chasse est progressivement devenue un loisir.

Aujourd'hui la chasse prend le virage de l'écologie et continue ainsi sa lente évolution. Le chasseur vit de plus en plus "dans" et "pour" la nature, il la découvre, la protège et s'insère dans son cycle de vie.

La Dombes est restée un milieu très privilégié en terme cynégétique avec une faune extrèmement variée et principalement réputée pour son gibier d'eau. On y observe au gré des migrations toute sorte de canards tels que les Souchets, les Chipeaux, les fuligules Milouins et Morillons, les Nettes rousses, les Garots à oeil d'or et tant d'autres. Les échassiers séjournent aussi volontiers dans ce pays humide.

La liste est trop longue pour être énoncée ici, il faut tout simplement venir à la rencontre de cette faune riche et nombreuse.